Notre premier plan d’action : démarrer petit, voir grand !

Lors de notre première réunion de lancement, nous avons repartagé le projet de l’association et défini un premier plan d’action. Modeste, à la hauteur de nos moyens du moment. Mais ciblé sur ce qui nous parait le plus important et en phase avec l’actualité. Nous allons ainsi démarrer par de la sensibilisation sur nos enjeux, et une contribution aux luttes communes avec les gilets jaunes.

Lors de notre première réunion, nous avons réfléchi à comment bien choisir nos actions. Pour cela, nous nous sommes inspiré.es du livre  » Comment faire tomber un dictateur quand on est seul, tout petit et sans arme ». Nous avons donc choisi des actions que nous sommes capables de faire, qui nous permettront d’avoir de premières réussites et de rassembler


1. Produire de premiers supports de sensibilisation

Compte tenu de nos moyens et de nos savoirs-faires actuels, nous allons commencer par notre 1ère mission : la sensibilisation. L’objectif est de donner à voir la situation des milieux populaires au plus grand nombre. Pour cela, nous avons retenu deux actions à court terme :

  • produire un format court, en image, qui peut circuler facilement sur les réseaux sociaux, sur la situation des milieux populaires. Par exemple un diaporama d’infographie ou un « draw my life ». Ce sera aussi l’occasion d’expliquer et faire connaitre notre projet.
  • réaliser des portraits de personnes de milieux populaires, de différentes situations – en format vidéo si possible, sinon sous format article + photo ou portrait dessiné


2. Contribuer aux luttes communes avec le mouvement des gilets jaunes

Au vu de notre objet, ne pouvons pas passer à côté de l’actualité politique. Aujourd’hui, le principal mouvement de lutte populaire en France est les Gilets Jaunes. Sans forcément nous positionner pour ou contre le mouvement, nous avons décider d’être présents et de contribuer à ce qui peut alimenter nos luttes communes. Concrètement, cela se traduira par :

  • une présence aux AG des gilets jaunes des villes où nous habitons, pour écouter les discussions, apporter nos contributions, repérer les thèmes importants que nous pourrions avoir en commun
  • des productions de contenus orientées sur nos luttes communes, en fonction de l’actualité. Nous pourrons par exemple proposer des contenus en lien avec l’idée du RIC et la demande d’une démocratie renforcée.

Vous avez envie de contribuer à ce premier plan d’action ? Des savoirs-faires, des compétences pour nous aider à le réaliser ? N’hésitez pas à nous contacter :plus on est de fous, plus on produit :)!

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *