Marie-Hélène Bacqué

Sociologue et urbaniste, Marie-Hélène Bacqué a rédigé plusieurs ouvrages sur la participation citoyenne et l’empowerment. La brillante chercheuse s’investit également au quotidien en mettant en œuvre ce qu’elle étudie : elle a en effet participé avec Mohamed Mechmache à la création de la Coordination Nationale « Pas sans nous » et continue de militer à leur côté, contre la ségrégation socio-spatiale et pour plus de justice et d’égalité en France.

___________________________

PARCOURS

Après une formation initiale d’architecte et d’urbanisme, et une expérience professionnelle comme ingénieure en chef de la fonction publique territoriale et directrice d’études dans des bureaux d’études, Marie-Hélène Bacqué a soutenu une thèse d’études urbaines à l’EHESS sous la direction de Marcel Roncayolo en 1994 puis son habilitation à diriger des recherches en 2003.

Elle est habilitée en aménagement et urbanisme et en sociologie. Elle a été maître assistante à l’école d’architecture de Rennes (1994-97), maître de conférences à l’Institut français d’urbanisme et à l’ENPC (1997-2004) et professeure à l’université d’Evry (2005-2009). Elle est aujourd’hui professeure en études urbaines à l’université Paris Ouest depuis l’année universitaire 2009/2010. Elle a fait plusieurs séjours longs dans des universités étrangères, à l’université d’Harvard (bourse Fulbright) et à l’INRS-Urbanisation à Montréal. Elle est membre de l’Institut universitaire de France.

RÉALISATIONS

Marie-Hélène Bacqué a fait avancé significativement les recherches sur l’empowerment en France et s’est impliqué pour plus de démocratie participative en France, c’est-à-dire pour que la parole des habitants soient entendues et reconnues lorsque des projets urbains (ou autres) sont mis en place. C’est dans ce but qu’elle a rédigé un rapport aux côtés de Mohamed Mechmache en 2013 sur demande du ministre chargé de la Ville François Lamy. Le ministre les avaient en effet missionné pour qu’ils fassent des propositions sur la participation des citoyens.

Mme Bacqué et M.Mechmache ont remis leur rapport, le 8 juillet 2013, après avoir auditionné plus de 300 personnes, puis organisé une conférence citoyenne avec plus de 100 personnes pour discuter de leurs propositions.

Intitulé « Pour une réforme radicale de la politique de la Ville – Citoyenneté et pouvoir d’agir dans les quartiers populaires », ce rapport présente de nombreuses propositions concrètes et budgétisé pour donner la parole aux citoyens et organiser leur participation. Elle s’appuie sur des exemples concrets de dispositifs de participation citoyenne qui existe déjà en France ou ailleurs.

A la suite de ce rapport, M.H.Bacqué participe à la création de La Coordination nationale Pas sans Nous en 2014 avec M.Mechmache afin de mettre en œuvre les propositions du rapport . Cette coordination se présente comme le syndicat des quartiers populaires et regroupe des habitant-e- s, collectifs et associations des quartiers populaires sur l’ensemble du territoire français. La Coordination nationale Pas sans Nous est une force d’interpellations, de propositions et de co-construction citoyennes qui mobilise les dynamiques issues des quartiers populaires pour créer les rapports de force nécessaires au respect des droits, à la dignité des habitants, à la légitimité et la prise en compte des acteurs engagés localement.

Elle a déjà mis en place de nombreuses actions, en recueillant la parole des habitants, organisant des conférences, des tables de quartiers, des manifestations et en interpellant le gouvernement.

M.H.Bacqué milite à leurs côtés notamment en donnant de nombreuses conférences permettant de faire évoluer les actions, en participant aux assemblées et décisions du collectif.

SA PHILOSOPHIE
Equitis Romani autem esse filium criminis loco poni ab accusatoribus neque his iudicantibus oportuit neque defendentibus nobis.
SES COMBATS

Equitis Romani autem esse filium criminis loco poni ab accusatoribus neque his iudicantibus oportuit neque defendentibus nobis.

SA MÉTHODE

Equitis Romani autem esse filium criminis loco poni ab accusatoribus neque his iudicantibus oportuit neque defendentibus nobis.

SES VICTOIRES

La création de la Coordination Nationale « Pas sans nous » avec Mohamed Mechmache.

CITATIONS

« On ne diminuera pas la méfiance envers les représentants politiques sans changer le fonctionnement de la démocratie. Il faut redonner du pouvoir d’initiative et d’expertise aux citoyens et créer une fondation pour financer les associations dont c’est la vocation afin qu’elles ne soient plus prises dans des logiques clientélistes. »

VIDEOS

SOURCES

Bibliographie 

  • Démocratie participative, histoires et généalogies, avec Yves Sintomer, (dir), Paris, La Découverte, 2011
  • L’empowerment, une pratique d’émancipation, avec Carole Biewener, Paris, La Découverte, 2012.
  • Mixité sociale, et après ? Avec Eric Charmes (dir), PUF, collection la Vie des idées, 2016.
  • Bacqué (M-H.), Mechmache (M.), 2013, « Pour une réforme de la politique de la ville. Ça ne se fera pas sans nous. Citoyenneté et pouvoir d’agir dans les quartiers populaires » Rapport au ministre délégué chargé de la ville